AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Un peu d'air [ Alexander ♥ ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Noah S. Ashmors

avatar
If you seek me, you find me.


Masculin


I Want More
HUMEUR:
0/0  (0/0)
MY RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Un peu d'air [ Alexander ♥ ] Mer 7 Avr - 15:31

La sonnerie retentit ce qui représentait la fin de cours du matin. A vrai dire, c'était tant mieux. Sourire aux lèvres, je me dirigeai vers mon casier afin d'y déposer mes affaires ne servant plus à rien. Un garçon du nom de Matt Dawson, mon ennemi qui insulte avec plaisir mon meilleur ami. Je ne sais pas pour quelle raison mais chaque fois que je le vois, nous nous battons à son sujet. Mon meilleur ami est mort dans un accident de voiture et Matt n'a aucun respect. Affolant. Ce jour-là, il fit la même chose. S'approchant de moi, il me lança en riant :

- Ton meilleur ami n'était qu'un pauvre con.

Il me le répétait assez souvent, j'en avais l'habitude, certes, mais mon poing cognait toujours contre sa figure pour faire apparaitre du sang. Je gagnais toujours tout en ayant quelques égratignures, mais Matt n'abandonnait jamais. Cette fois-ci, je l'avais cogné d'une telle violence, qu'il fut même allé à l'hôpital. Pauvre petit. Il m'énervait plus qu'autre chose. Discrètement, je montai les escaliers, tout en passant devant Alexander, mon confident. Je le regardai dans les yeux, mais ne lui dis pourtant même pas un bonjour. Je n'en avais pas envie. Et la rage était en moi, il ne valait mieux pas m'approcher. Tout en continuant de marcher à une vitesse impressionnante, je montai afin d'être enfin sur le toit. Il y en avait des escaliers pour enfin y être! Je m'approchai de la barrière, y grimpai dessus de façon à ce que je m'assois sur celle-ci. En dessous de mes pieds, il y avait le vide. Environ quinze mètres me séparer du sol mais pourtant je n'avais pas peur. Rien ne me retenait ici, ou presque. Mise à part quelques amis qui me soutenaient, il n'y avait rien. Et encore, si je n'étais plus de ce monde, cela ne changerait rien à leurs vies.
Je ne disais pas ça dans mes pensées pour savoir si j'allais sauter ou non. Je ne m'apprêtais pas du tout à le faire. J'avais juste un besoin de m'oxygéner. Et ici, je sentais l'air caresser mon visage. Ici, j'étais bien.

_________________

Kiss me, I dream of that. I love you, my amor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander R. Stevens

avatar


Féminin


I Want More
HUMEUR:
65/100  (65/100)
MY RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: Un peu d'air [ Alexander ♥ ] Jeu 8 Avr - 10:01

    Les maths étaient sûrement la matière que je déteste le plus. Je séchais la plus part du temps mais aujourd'hui je me sentais obligé d'y aller. Alors assis sur ma chaise au fond de la classe, j'essayais de comprendre. Mais tous ces chiffres écrit sur le tableau noir, me donnait le tournis. A quoi bon pensais-je. J’arrêtai d'écouter et me mit à regarder par la fenêtre attendant patiemment que la sonnerie sonne. Au bout de dix minutes, le prof me demanda de m'installer correctement ce que je fis après avoir rouspété pendant un bon moment. Je fis rire les personnes de devant et le prof me demanda de me calmer sous risque d'aller faire un tour chez le bureau du principal. Je me calmai pendant 5 minutes avant de reprendre de plus belle.

    La sonnerie se fit enfin entendre et je sortis de la classe le premier. Je n'avais pas écris les devoir mais je savais que je n'allais pas les faire. Le sac sur une épaule, je traversai les couloirs qui commençaient à se remplir. Un pote à moi m'appela et me parla d'une rumeur qui courrait. Nous étions en train d'en parler afin de savoir si c'était vrai ou non, quand un regroupement d'élève se forma. Je levai la tête afin de voir ce qui se passait. Je vis au bout d'un moment, Noah sortirent de la foule en colère. Dés qu'il passa à côté de moi je lui fis un sourire et j'allais l'interpeller pour lui dire bonjour. Mais celui-ci me regarda à peine et partit le plus vite possible. Mon pote me regarda d'un air surprit et je partis avant de lui dire au revoir. Je partis à la recherche de Noah mais ne trouva aucune trace de lui. Désespéré je m’adossai contre le mur quand je me rendis compte que je n'avais pas cherché sur le toit. Sans entendre une minute de plus, je montai les escaliers qui conduisaient au toit.

    J'ouvris la porte et trouva Noah assis sur une barrière. Je m'avançai soulager de l'avoir enfin trouvé les mains dans les poches. Une fois à ses côtés, je posai mes mains sur la barrière et regarda la vue.

    - C'est la meilleure vue de New York. Je laissai un moment de silence avant de me remettre à parler. Que viens-tu faire seul ici? Je ne pense pas que c'est pour admirer New York, je me trompe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah S. Ashmors

avatar
If you seek me, you find me.


Masculin


I Want More
HUMEUR:
0/0  (0/0)
MY RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: Un peu d'air [ Alexander ♥ ] Ven 9 Avr - 19:39

J'avais de la haine contre ce pauvre type. Ce Matt, j'avais qu'une envie; le frapper autant de fois que je le pouvais. J'aimerai bien le tuer une bonne fois pour toute de sorte à ce que ces insultes envers mon meilleur ami s'arrêtent enfin. J'en avais assez d'entendre ces injures à propos de Quentin; mort dans un accident de voiture. Il n'avait aucun respect pour lui alors qu'il était décédé. Pourquoi donc le haïssait-il? Qu'est-ce que Quentin lui avait donc fait pour qu'il agisse d'une telle façon? Je n'en pouvais plus! Ces questions restaient dans mon crâne, sans même avoir une réponse. Parce que je n'en savais rien, je n'avais pas l'explication qui expliquerait tout. Ou alors, peut-être qu'il n'y en avait pas tout simplement.

C'est pourquoi, après avoir insulté mon ancien meilleur ami de con, je lui mis mon poing dans sa gueule pour qu'il se taise. Malgré ça, il continua toujours, sans cesse. J'en avais l'habitude, puisqu'il me le disait toujours. Alors je lui fis un croche-patte pour qu'il tombe par terre et je grimpai sur lui de façon à ce que je tienne ses bras et je l'attaquai d'une telle violence que du sang apparaissait rapidement sur son visage. Je m'en fichais. J'aurai quoi? Un rendez-vous chez le directeur? Ca aussi, je m'en fichais. Ils ne pouvaient de toute manière pas me renvoyer, parce que mon père leur donnerait toujours de l'argent pour que j'y rentre de nouveau. Alors j'étais sûr d'y rester.

Après l'avoir bien amoché et que le sang sur son visage me suffisait, je me levai, poussai quelques personnes autour de nous qui étaient là pour regarder le spectacle et passai pour monter les escaliers. Je vis Alexander, mon confident. Je lui jetai un regard méchant, qui n'était pas vraiment pour lui. Mais Matt venait de m'énerver alors à ce moment-là j'étais furax et je ne lançai donc pas de regards pleins de gentillesse! Je montai tout en haut afin d'aller sur le toit.

J'étais enfin dessus. Je m'assis sur la barrière et le vide était en dessous de moi. Plutôt impressionnant. Mais je n'avais pas peur du vide, heureusement pour moi. Car il y avait au moins quinze mètres ou vingt peut-être. Je regardai New York de haut. C'était vraiment joli. Les rayons du soleil éblouissaient les maisons ou villas étant présentes ici.

J'éntendis un bruit derrière moi. C'était la porte, mais la personne qui venait d'entrer, je n'en savais rien. Je ne me retournai pas pour autant, car l'indivu s'approcherait sans doute de moi. Et j'avais raison. Il se mit à côté de moi regardant aussi la belle vue que nous offrait New York. Quand sa voix me dit qu'on avait meilleure vue ici; je le reconnus directement. Sans un moindre sourire - trop énervé sans doute, je tournai la tête et vis Alexander, les mains dans les poches. Je ne répondis rien et le laissai ajouter "Que viens-tu faire seul ici? Je ne pense pas que c'est pour admirer New York, je me trompe?". Ma raison d'être ici? M'aérer la tête et penser à mon meilleur ami. Seulement, malgré qu'Alexander soit mon confident, je ne lui avais pas dit que j'étais triste à propos de Quentin. D'un ton calme, je lui répondis alors :

- Comme tu l'as si bien dit, la vue est bien meilleure ici. Voilà ma raison.

Je n'aimais pas me confier. J'adorais écouter et aider, mais pas le contraire. Alors ce n'était pas maintenant que j'allais lui dire la vraie raison. Ou alors s'il trouvait les bons mots pour me faire craquer, peut-être. Mais c'est rare que je raconte cet épisode de ma vie. Seuls mes meilleurs amis et Matt - et j'ignore comme il l'a su, le savent. Je lui demandai ensuite :

- Et toi, pourquoi être venu ici?

_________________

Kiss me, I dream of that. I love you, my amor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander R. Stevens

avatar


Féminin


I Want More
HUMEUR:
65/100  (65/100)
MY RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: Un peu d'air [ Alexander ♥ ] Ven 9 Avr - 22:12

    Le regard noir que m'avait jeté Noah m’inquiéta. Certes, par moment il était bizarre même distant avec moi. Mais jamais il ne m'avait encore lancé des regards comme celui-là. Je n'avais pourtant rien fait pour qu'il me regarde de cette façon là. C'est quand je le cherchais dans les couloirs que j'entendis qu'il s'était battu. Ca expliquait alors ce geste. Je fus rassuré que ce n'était pas à cause de moi. Mais l'inquiétude reste quand même en moi. Qu'avait fait ce Matt pour qu'il se batte? Surtout que ce n'était pas la première fois que ces deux là se battaient. A cause d'une fille? Mmmh, ça m'étonnerai

    Tout en me demandant ce qui avait poussé Noah à donner un coup de poing à ce type, je montai les escaliers. Je trouvai alors mon ami assis sur une barrière les pieds dans le vide. Alors doucement je me mis à côté de lui. D'abord, je ne dis rien, profitant du silence et de la vue. C'était beau à en couper le souffle. Mais je n'étais pas venu pour admirer New York mais pour parler à mon ami. Alors je brisai le silence. Il ne prit pas la peine de me regarder, ce qui ne me surprit guère. Mais ce qui m'étonnai et me blaisai c'était qu'il me mentait. Pourquoi tant de mensonges? N'étais-je pas son confident? Savait-il ce que ça voulait dire? J'étais capable d'entendre tout, même les plus horribles des histoires. Mais pour ça, il fallait qu'il a confiance en moi. Je n'avais pas envie de m'énerver contre lui alors je laissai passer de nouveau ce mensonge.

    - Pareil que toi, mentis-je. Je trouve que c'est le meilleur endroit du bahut pour se reposer et réfléchir.

    Je sortis mes mains de mes poches de mon jeans pour prendre mon paquet de cigarette que j'avais dans mon manteau en cuir avec mon briquet. J'en pris une que je mis dans la bouche afin de l'allumer. Je pris une taffe avant de la tendre à Noah. Le silence nous entourait. Mais ce ne me dérangeai pas. Je regardais tant tôt Noah tant tôt la ville. J'espérais qu'il me dise la vérité. Qu'il arrête de me mentir. Mais j'étais persuadé qu'une fois de plus il garderait ça pour lui.

    - Belle bagarre. Je n'ai pas eu la chance de la voir mais j'en ai entendu parler. Il paraît que tu as mis ko Matt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah S. Ashmors

avatar
If you seek me, you find me.


Masculin


I Want More
HUMEUR:
0/0  (0/0)
MY RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: Un peu d'air [ Alexander ♥ ] Ven 9 Avr - 23:33

Pendant notre bagarre, Matt m'avait donné un seul coup dans la figure, mais un plutôt important puisque j'avais une blessure à la lèvre inférieur vers le côté droit. Pendant que je montai les escaliers, je posai ma main droite sur ma coupure pour que le sang s'arrête de couler. Je vis Alexander, mon confident à qui je n'adressai pas le moindre sourire mais plutôt un regard méchant. Je m'en fichai et continuai de monter afin d'atteindre le toit. J'y étais enfin.

Je m'assis sur la barrière tout en pensant à mon meilleur ami mais aussi en regardant le magnifique paysage présent devant moi. Un bruit derrière se fit entendre et c'était Alexander qui se mit rapidement à côté de moi en me demandant pourquoi j'étais ici. Je lui répondis pour le magnifique paysage puis je lui retournai la question. Il me dit la même chose.

Un silence d'au moins une minute nous entourait, mais parfois, j'aime qu'il n'y est aucun bruit. C'est apaisant et pas du tout énervant, ce qui n'est pas plus mal pour moi. Alexander me tendit une cigarette que j'attrapai en la mettant entre mon majeur et mon index et l'approchai de mes lèvres tout en aspirant la fumée qui me procura un bien fou. Comme quoi, les cigarettes me rendaient le sourire. Lorsqu'Alexander me dit qu'il n'avait pas eu la chance de me voir me battre mais qu'à ce qu'il parait j'avais mis KO Matt, je souris de plus belle. J'inspirai le contenu de ma clope, puis soufflai. Une minute passa et je me décidai enfin à répondre à sa question, c'est pourquoi je pivotai la tête pour le regarder, et lui déclarai, sourire aux lèvres en lui montrant du doigt ma blessure:

- Je n'ai eu que ça. C'est rien du tout comparé à ce que je lui ai fais. Il va passer un tour à l'hôpital, je le sens. Alors oui, le pauvre con, il est KO. Tu as raté quelque chose.

_________________

Kiss me, I dream of that. I love you, my amor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander R. Stevens

avatar


Féminin


I Want More
HUMEUR:
65/100  (65/100)
MY RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: Un peu d'air [ Alexander ♥ ] Mer 14 Avr - 14:48

    Le visage de Noah n'exprimait aucune émotion. J'avais beau essayer de chercher un petit peu de tristesse ou de colère, il ne laissait rien paraître. Il se contenter de regarder la vue de New York. J'avais envie de savoir ce qu'il me cachait. Je m'étais plusieurs fois imaginé ce qu'il avait vécu pour être aussi mystérieux avec son passé. Je m'étais imaginé les plus horribles scénarios qu'on ne voit même pas dans les films. Le pire ce n'était pas de ne pas savoir ce que me cachait mon ami mais de ne pas pouvoir l'aider. Je savais qu'il souffrait en silence et je ne pouvais rien faire. Du moins tant qu'il ne m'avoue pas tout. Et je ne pouvais pas le forcer à me raconter ce qui c'était passé.

    Je pris une nouvelle cigarette que j’allumai. Je l’apportai jusqu'à ma bouche et prit une bouffé. La fumée entra dans ma gorge, je la rejetai doucement tout en tenant la cigarette entre mes doigts. C'était une sensation qu'on ne pouvait pas expliquer. Je savais que ça nuisait à ma santé mais c'était tellement agréable que je ne pouvais m'en passer. Certes je n'étais pas accro et je ne fumais qu'une à deux cigarette par jour mais j'en avais besoin.

    Je tournai la tête au même moment que Noah. Alors je vis son sourire. Il avait l'air un peu mieux que tout à l'heure. C'était déjà ça. Mais on ne peux pas oublier la colère ni la tristesse à un claquement de doigt. Je me doutais qu'il souffrait mais j'essayais de ne pas trop y penser. Il me montra alors sa lèvre enflait. Il avait encore du sang sec sur la lèvre. Je fis une petite grimace en me doutant que ça devait piquer.

    - Il avait dû mal à se relever. C'est ses potes qui l'ont aidé à marcher. Ils sont sûrement entrain de te dénoncer. Pfff... ces balances. Enfin... Qu'est ce qu'il a fait pour que tu te jettes sur lui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah S. Ashmors

avatar
If you seek me, you find me.


Masculin


I Want More
HUMEUR:
0/0  (0/0)
MY RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: Un peu d'air [ Alexander ♥ ] Jeu 15 Avr - 15:47

J'étais assis sur la barrière du toit avec à mes côtés, Alexander, bras sur celle-ci. Tous deux regardèrent le magnifique paysage que nous offrait New York; la vue est belle sur ce toit. Je prétextai bien sûr que c'était pour cette raison que j'étais ici, mais en fait, pas du tout. J'étais venu ici pour but de me calmer après m'être bagarré avec mon ennemi Matt, qui insulte souvent mon meilleur ami; mort il y a deux ans. Si je serai resté en bas, ma haine ne se serait aucunement apaisée et cela n'aurait pas été bon du tout, sachant que quand on m'énerve, je suis violent. Alors j'avais préféré monter tout en haut de l'université pour avoir les cheveux au vent, le vide en dessous de moi et décompresser.

Alexander me tendit alors une cigarette que je mis en bouche rapidement pour pouvoir aspirer la fumée le plus vite possible. J'en avais besoin, tout comme Alexander à ce moment-là. J'étais accro et je devais en prendre au moins un paquet par jour, sinon je devenais encore plus fou que je l'étais il y avait cinq minutes auparavant en me battant avec Matt. Si personne ne serait intervenu, Matt serait mort ; depuis bien longtemps d'ailleurs.

Heureusement, Alexander était là pour me donner ce que je désirais mais aussi pour me tenir compagnie, j'en avais besoin à ce moment-là. J'avais beau vouloir être seul, j'avais tout de même envie d'être avec quelqu'un qui saurait me faire rire. Et Alexander était la bonne personne. Il me dit ensuite que c'était une belle bagarre mais qu'il n'avait pas eu la chance de la voir. Je souris en pensant aux gens qui racontaient tout aux autres, c'est sûrement comme ça qu'Alexander l'avait su; par une personne ayant vu mon combat qui s'est permise de le dire à tout le monde en trois minutes. Et j'avais raison puisqu'il ajouta qu'il en avais entendu parler et qu'à ce qu'il paraissait j'avais mis KO Matt. Il n'avait pas tort, c'est pourquoi je le regardai, en même temps que lui, en lui montrant ma blessure et déclarai alors que je n'avais eu que cela et qu'il allait passer à l'hôpital. Ma lèvre était un peu enflée étant accompagnée de sang séché; ça piqué, certes, mais comparé à ce qu'avait Matt, je n'avais pas à me plaindre. Alexander me répondit alors qu'il avait eu du mal à se lever et que ses amis qui l'ont aidé à marcher et qu'ils étaient sûrement entrain de me dénoncer. Je ris tout en imaginant Matt marchait en canard, du sang sortant un peu de partout. Je lui dis alors :

- Quelle tapette ce mec. Qu'ils me balancent; ils le regretteront.

Je faisais bien sûr allusion à une bagarre. Ceux qui me dénonceront, auront un poing dans leurs figures, voilà tout. Ils me cherchent, ils me trouvent. Alexander ajouta ensuite " Qu'est ce qu'il a fait pour que tu te jettes sur lui?". La question qui me fit perdre le sourire ; la question que je ne voulais pas du tout qu'elle soit posée ; la question que je détestais ; la question qui m'énervait à un point. Sans un sourire, regardant le vide, je lui répondis d'un ton normal :

- Rien.

_________________

Kiss me, I dream of that. I love you, my amor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander R. Stevens

avatar


Féminin


I Want More
HUMEUR:
65/100  (65/100)
MY RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: Un peu d'air [ Alexander ♥ ] Lun 19 Avr - 12:05

    Le regard posé sur la ville de New York, j'essayais de me vider la tête. La ville était plombée et dans haut, les personnes ressemblaient à des fourmis qui venaient de partout à en donner le tournis. Mais même avec toute cette agitation, les paroles de Noah résonnaient dans ma tête. Pourquoi s'était-il battu? Qu'est ce que Matt lui avait dit pour que Noah eu envie de le frapper jusqu'à ce qu'il pisse le sang? Etait-ce en rapport avec le passé? Je ne savais pas, encore une fois. J'étais pourtant très ami avec Noah mais par moment, j'avais l'impression de ne pas le connaître, tout comme maintenant. C'était frustrant de ne pas savoir qui était en face de nous. Mais pour Noah, je devais rester là. Je n'étais pas du genre à laisser tomber mes amis et ce n'était pas maintenant que ça allait changer.

    La cigarette entre deux de mes doigts, je la tapotai sur la barrière afin que la cendre tombe. Puis, je me remis à aspirer pour que la fumé entre dans ma bouche. Je la rejetai quelques secondes après. Je fis ce geste plusieurs fois jusqu'à ce que j'en eu marre. Alors, je jetai la cigarette par terre et l'écrasai avec mon pied afin qu'il n'y ai pas d'accident. Bien que j'avais rêvé plus d'une fois que le bahut brûle, je n'avais pas envie que sur mon dossier était inscrit: a brûlé l'Université de New York avec une cigarette mal éteinte.

    Les mots que Noah prononça m’inquiétèrent de plus belle. Il comptait se battre avec la bande de Matt? Savait-il qu'ils n'étaient pas qu'un? Ils étaient aux moins 6, du moins à ma connaissance. S'il voulait se suicidait, c'était un bon plan. Je m'imaginai Noah devant ses lèches bottes et je ne pouvais pas penser qu'il s'en sortira sans une égratignure. Et c'est alors que je décidai que je me battrai avec lui, qu'il le veuille ou non. Je ne le laisserai pas seul devant eux.

    - Tu ne peux pas te battre seul Noah, ça serait un acte suicidaire. Je viendrai avec toi, et ne me dis pas non car je le ferai quand même. Ca sert à ces choses là un ami.

    Je lui fis un sourire bien qu'il eu de nouveau perdu le sourire. Mais je n'en fus pas surpris. Je savais que cette question lui posera problème. Mais j'avais espérais qu'il me réponde franchement. Et au lieu de me dire la vraie raison il dit juste: rien. Comme si je pouvais y croire. Il aurait pu essayer d'inventer quelque chose au moins. J'échappai un petit rire tellement c'était idiot. Et je le fixai.

    - Maintenant tu te bas pour rien? Tu en a pas marre de me prendre pour un con?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un peu d'air [ Alexander ♥ ]

Revenir en haut Aller en bas

Un peu d'air [ Alexander ♥ ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW YORK UNIVERSITY :: NEW YORK CITY :: • NEW YORK UNIVERSITY • :: LE TOIT-